BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Traitement de l’Information > De l’information primaire à l’information à valeur ajoutée dans (...)

De l’information primaire à l’information à valeur ajoutée dans le contexte du numérique

Sahbi SIDHOM, Charles ROBERT, Amos DAVID.

jeudi 20 juillet 2006, par anass


Notre objet d’étude porte sur la « gestion de l’information numérique et la coordination avec l’information à valeur ajoutée ». Le traitement de l’information quelque soit sa nature et ses origines se trouve au confluent de plusieurs disciplines que sont : l’analyse linguistique automatique, l’informatique, les mathématiques, les réseaux d’information, la socio-économie, l’intelligence économique (IE), etc.

Cette dimension pluridisciplinaire sur l’information numérique occupe de nos jours une place prépondérante dans l’activité des institutions (gouvernementales, scientifiques, socio-économiques et autres), et offre des possibilités de moduler des interactions complexes en matière des besoins informationnels. Ainsi, dans un processus d’IE, l’information associée à une ressource documentaire permet d’en favoriser l’utilisation, l’exploitation et l’annotation par un agent humain (veilleur ou décideur), du fait de son exploitation par un agent logiciel (plate-forme et outils informatiques).

Dans le cadre de cette étude, nous vous proposons une architecture logicielle pour la mise en oeuvre des traitements qui partent de l’information primaire pour aboutir à l’information à valeur ajoutée.

Source :Al.INRIA.2005. Auteurs :Sahbi SIDHOM, Charles ROBERT, Amos DAVID.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette