BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Gestion des systèmes d’information > Archives > Un rapport analyse la préservation des archives numériques dans les (...)

Un rapport analyse la préservation des archives numériques dans les Etats

Theresa A. Pardo/G. Brian Burke/Hyuckbin Kwon

vendredi 8 septembre 2006, par anass


Le Center for Technology in Government, hébergé par SUNY (State University of New-York) à Albany a publié un rapport sur la préservation des archives numériques dans les Etats américains. Sa rédaction a rassemblé un ensemble d’experts provenant de musées, de bibliothèques publiques (dont la Library of Congress), d’associations spécialisées (telle la National Association of State Chief Information Officers ou NASCIO) etc.

6 observations majeures sont mises en avant : la capacité de préservation des arhives numériques des états est faible il n’y a pas de démarche commune qui se dégage pour préserver les informations "à risque" ou dont la préservation est une nécessité reconnue les décisions en matière de normes à appliquer et de responsabilités viennent d’autorités diverses et dispersées les branches exécutive, législative et judiciaire conduisent des efforts parallèles non coordonnés les actions relatives à l’archivage numérique et celles relatives à la mise en place d’architectures d’entreprise ne sont pas coordonnées la tendance à privilégier des actions à courte vue, les rigidités des mécanismes de financement et de recrutement freinent le développement de l’archivage numérique.

Les auteurs recommendent :

- d’identifier les experts et de bâtir à partir des connaissances et expertises identifiées de mettre en place des partenariats entre les états et au sein des états

- de clarifier les rôles et responsabilités, entre les bibliothèques, les archives, les centres de gestion d’enregistrements, les services informatiques et autres parties concernées

- d’insérer de manière centrale les actions de préservation des archives numériques dans les projets d’architecture d’entreprise d’investir dans les actions de partage de l’expertise.

Il faut noter que la Library of Congress, fortement partie prenante dans le Center for Technology in Government, a lancé en 2005 un programme intitulé National Digital Information Infrastructure and Preservation Program (NDIIPP), qui vise à développer les partenariats relatifs à l’archivage numérique au sein des états.

Source :Mission pour la Science et la Technologie.Le 18/08/2006. Auteurs :Theresa A. Pardo/G. Brian Burke/Hyuckbin Kwon

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette