BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) > Selon la Banque Mondiale, le fossé numérique Nord/Sud diminue

Selon la Banque Mondiale, le fossé numérique Nord/Sud diminue

Ariane Beky

lundi 7 mars 2005, par Collecte CND R.L

Estimant que le fossé numérique diminue, la Banque Mondiale remet en cause le principe de "fonds de solidarité numérique" destiné à la diffusion des TIC.

La diffusion des technologies de l’information semble opposer Banque Mondiale et Organisation des Nations Unies.

La "World Bank" (www.banquemondiale.org) souligne dans un communiqué daté du 24 février 2005 que le fossé numérique (’Digital Divide’) entre pays riches et pays pauvres "diminue rapidement".

La semaine dernière, lors d’une réunion préparatoire à la phase II du Sommet mondial de la société de l’information (Tunis novembre 2005), la BM a présenté un rapport qui fait état du développement à vitesse grand V des services télécoms dans les pays pauvres.

Ce rapport note que sur une population mondiale de 6,5 milliards de personnes, la moitié dispose désormais de lignes de téléphonie fixe, et que 77% serait couverte par un ou plusieurs réseaux de téléphonie mobile, ce qui est supérieur aux attentes (50% en 2015).

La Banque Mondiale estime par ailleurs que l’Afrique compte 59 millions de lignes fixes et mobiles, un chiffre supérieur aux estimations du Président sénégalais Abdoulaye WADE.

Forte de ce constat, la Banque Mondiale remet en cause "un coûteux programme des Nations Unies" (www.undp.org) visant à diffuser les technologies de l’information et de la

La Banque Mondiale fait clairement référence au principe de "fonds de solidarité numérique international" lancé par le porte-parole des pays du Sud, Abdoulaye WADE, lors de la phase I du SMSI organisé par l’ONU (décembre 2003 Genève).

Rappelons que l’Organisation des Nations Unies table sur la diffusion des technologies, Internet et téléphonie mobile en particulier, pour mieux lutter contre la pauvreté et pour accompagner la mise en place de démocraties stables.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette