BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) > Génie Logiciel > Un groupe d’experts émet des propositions sur l’évolution du (...)

Un groupe d’experts émet des propositions sur l’évolution du logiciel CDS/ISIS de l’UNESCO

UNESCO

lundi 2 octobre 2006, par anass


Les experts réunis le mois dernier au Siège de l’UNESCO à Paris ont décidé de soutenir le développement d’une solution de gestion de l’information à code source libre bâtie sur le concept CDS/ISIS et la famille ISIS.

Les experts réunis le mois dernier au Siège de l’UNESCO à Paris ont décidé de soutenir le développement d’une solution de gestion de l’information à code source libre bâtie sur le concept CDS/ISIS et la famille ISIS. La réunion de consultation qui s’est tenue du 15 au 16 mai 2006 avait pour objectif de présenter et d’examiner une proposition préparée par BIREME concernant le développement d’un nouveau projet à code source libre bâti sur ISIS, ainsi que de jeter les bases d’une stratégie de partenariat.

Les participants ont décidé à l’unanimité de soutenir le développement d’une solution de gestion de l’information à code source libre bâtie sur le concept CDS/ISIS et la famille ISIS, compatible avec l’architecture et les fonctionnalités des bases de données en réseau de dernière génération, conformément à la proposition présentée par le Centre d’information sur les sciences de la santé pour l’Amérique latine et les Caraïbes (BIREME)

La plupart des institutions représentées à la réunion seraient prêtes à assurer la coordination du projet et à contribuer au financement, ou à fournir d’autres ressources, dans le cadre d’un projet finalisé avec un budget détaillé et un calendrier réaliste.

Selon les experts, il est urgent de développer une nouvelle interface utilisateur graphique stable et mutiplateforme pour la gestion des bases de données ISIS dans un délai d’un an. Ils ont convenu que la solution devait reposer sur les formats de fichier existants et qu’elle devait intégrer les fonctionnalités courantes de WinISIS et son langage de formatage. Idéalement, ces développements devraient être mis en œuvre conjointement dans le cadre du nouveau projet FLOSS (Free/Libre and Open Source Software).

Une première version mainframe de CDS/ISIS avait été développée dès la fin des années 1960. Elle fut d’abord utilisée pour la bibliothèque de l’UNESCO, puis dans les bibliothèques d’autres organisations internationales. Après le lancement du PC par IBM en 1981, l’UNESCO eut un rôle pionnier dans le développement de logiciels avancés et documentés prenant en charge plusieurs langues et distribués gratuitement (gratuiciels) à ses Etats membres. Le logiciel CDS/ISIS est devenu rapidement l’un des logiciels les plus répandus pour la création, la mise à jour et l’interrogation de bases de données textuelles. La version CDS/ISIS pour mini-ordinateurs et micro-ordinateurs fut lancée en 1985. La décision stratégique visant à maintenir la position de CDS/ISIS sur la scène internationale a abouti au développement de la version Windows.

Aujourd’hui, le logiciel CDS/ISIS est utilisé dans de nombreuses bibliothèques, des centres de documentation et des institutions à but non lucratif, essentiellement pour la gestion des données bibliographiques. Alors que le nombre d’utilisateurs enregistrés officiellement comprend plus de 100 000 institutions et particuliers, on peut estimer que plusieurs centaines de milliers de personnes bénéficient de l’utilisation de cet outil.

Source : UNESCO.Le 26/06/2006. Auteur :UNESCO.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette