BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Gestion des systèmes d’information > Archives > La conservation des documents papier.Point sur l’évolution des (...)

La conservation des documents papier.Point sur l’évolution des techniques et des stratégies

Thi-Phuong Nguyen, Philippe Vallas

mardi 10 octobre 2006, par anass


Le problème de la conservation des documents en papier est au moins aussi ancien que les bibliothèques ; dès le XIXe siècle, nos prédécesseurs se plaignaient souvent dans leurs rapports du mauvais état de leurs fonds, et les premiers manuels de bibliothéconomie abordaient déjà la question de la conservation.

On connaît le processus chimique d’acidification de ces papiers, décrit dès les années 1930 aux États-Unis : il entraîne, en quelques décennies, un jaunissement, puis une perte de souplesse et de résistance mécanique des feuillets, jusqu’à les rendre incommunicables aux lecteurs. Les conditions environnementales - température, humidité, lumière, pollution - jouent un rôle considérable dans ce processus. Or le papier est bien plus qu’un simple support de l’information, et l’on sait toutes les raisons - intellectuelles, patrimoniales, esthétiques, voire juridiques - qui militent pour la conservation des documents sous leur forme originale.

Source : BBF 2006 - t. 51, n° 4.Auteurs :Thi-Phuong Nguyen, Philippe Vallas


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette