BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) > LA DIFFUSION DES TICS DANS LES ENTREPRISES : RAPPORT SUR LE (...)

LA DIFFUSION DES TICS DANS LES ENTREPRISES : RAPPORT SUR LE MEXIQUE

OCDE

mardi 14 novembre 2006, par anass


Résumé :

Le Mexique a bien progressé dans la modernisation de son économie et a commencé à traiter avec succès ses problèmes structurels tels que la pauvreté et le faible niveau des ressources humaines. La croissance annuelle du PIB à 3-4 % est très encourageante, associée à une faible inflation, à de faibles déficits fédéraux et à de fortes performances à l’exportation. Les prestations sociales ont été étendues aux couches très pauvres, l’enseignement primaire a un taux de couverture presque universel et des réformes prometteuses ont été entreprises notamment dans les services au citoyen et l’amélioration de la transparence des pouvoirs publics. Le défi pour le Mexique est de tirer parti de l’environnement macroéconomique très favorable pour améliorer les performances en matière de productivité, élever le niveau de vie de manière généralisée et traiter la question du vaste marché de l’emploi informel. Les TIC peuvent jouer un rôle important pour la réalisation de ces objectifs en améliorant la performance économique et en accroissant la compétitivité. Les programmes tels que e-Mexico qui combinent le développement de l’infrastructure avec des services au citoyen rencontrent un grand succès et constituent un pas supplémentaire dans la bonne direction. D’autres programmes comme le développement des compétences et le soutien aux entreprises locales (PROSOFT, Fondo PyME) devraient être renforcés et encore mieux ciblés pour en améliorer l’efficience et étendre leur portée parmi les entreprises. Une amélioration de la planification d’ensemble et de l’établissement des priorités est nécessaire pour assurer la continuité des programmes au-delà d’une administration précise et pour concentrer les initiatives là où elles peuvent avoir le plus grand effet.

Source : OCDE.Octobre 2006. Auteur : OCDE


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette