BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) > LES TIC ET LE TOURISME DANS UNE OPTIQUE DE DÉVELOPPEMENT

LES TIC ET LE TOURISME DANS UNE OPTIQUE DE DÉVELOPPEMENT

CNUCED

mardi 14 novembre 2006, par anass


Les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont un moyen essentiel pour les pays en développement d’organiser et de commercialiser leur offre touristique afin d’acquérir davantage d’autonomie dans leur recherche de débouchés. La diffusion des TIC dans l’industrie touristique permet aux entreprises de ces pays de pénétrer des marchés et d’avoir des relations directes avec les consommateurs et les distributeurs étrangers, conduisant à un processus de désintermédiation. Les pays en développement peuvent proposer en ligne une large gamme de niches touristiques tirant parti de leurs ressources culturelles et naturelles, et permettre à des prestataires locaux dont les prestations ne sont généralement pas commercialisées par des prestataires étrangers de pays développés de se faire connaître. Dans quelle mesure les TIC peuvent-elles aider les entreprises de tourisme à être plus compétitives sur leurs marchés ? Quelles politiques et quelles stratégies électroniques peut-on concevoir pour permettre à ces entreprises d’accéder aux marchés internationaux sur un pied d’égalité ? Au cours des dernières années, une grande majorité de pays en développement ont mis au point des sites Web de tourisme électronique, en utilisant des systèmes de gestion des destinations simples ou complexes afin d’organiser et de promouvoir leurs ressources touristiques sur Internet. Pour séduire, les destinations et les entreprises de tourisme devraient associer les politiques publiques et les initiatives privées et favoriser la diffusion de pratiques commerciales électroniques dans l’économie locale, notamment l’adoption d’outils électroniques tels que les systèmes de gestion des destinations. En outre, afin de satisfaire des consommateurs toujours plus exigeants, elles devraient concevoir de nouveaux produits et services touristiques, notamment des offres dynamiques, et leur assurer une commercialisation adaptée pour conquérir une place de choix sur le marché mondial du tourisme.

Source :Unctad.2005. Auteur :CNUCED


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette