BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) > L’émergence de technopoles dans les pays du Maghreb : facteur (...)

L’émergence de technopoles dans les pays du Maghreb : facteur d’intégration industrielle des TIC ou mimétisme institutionnel ?

Mihoub MEZOUAGHI

mardi 14 novembre 2006, par anass


Le papier a pour objet de montrer que l’émergence de technopoles dans les pays du Maghreb, visant à l’intégration des technologies de l’information et de la communication (TIC) au tissu industriel, s’expose à de fortes contraintes organisationnelles et institutionnelles.

La formation de technopoles doit faciliter les mécanismes d’ancrage territorial d’activités industrielles et de service liées aux TIC. En ce sens, la diffusion des TIC dans les économies périphériques dépend de leur capacité à participer à l’offre mondiale en matière de production manufacturière et de services (notamment en matière de conception de software et de services à distance). La polarisation des activités de production et d’innovation technologique dans des espaces privilégiés suppose que la libération des externalités s’inscrit dans le jeu complexe de coordination des acteurs publics et privés à travers des relations de proximité. Cette contribution ne vise pas ici à proposer une évaluation des performances des technopoles émergentes dans les pays du Maghreb, mais davantage à mettre en évidence les incohérences institutionnelles qui peuvent en limiter le développement.

Après avoir montré que la géographie mondiale des TIC se caractérise par un double mouvement d’exclusion et d’intégration des économies périphériques, nous soulignerons au regard des enseignements théoriques sur la polarisation des activités de production et d’innovation technologique , les contraintes de développement auxquelles sont exposées les technopoles dans les pays du Maghreb.

Source :UPPA. 2002. Auteur :Mihoub MEZOUAGHI


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette