BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Science de l’Information et Bibliothéconomie (Généralités) > Les sciences du traitement de l’information comme pivot de (...)

Les sciences du traitement de l’information comme pivot de l’interdisciplinarité : une vision systémique

Catherine Garbay

samedi 2 décembre 2006, par anass


Cette tribune libre vise à mettre en lumière le rôle majeur joué par les sciences du traitement de l’information, tout particulièrement dans leur évolution récente, dans le développement d’une approche interdisciplinaire

de la recherche scientifique. Une vision systémique est adoptée dans ce but, qui s’articule autour des points suivants :

• les lieux, les instants et les formes de confrontation entre humains et artefacts techniques se multiplient, qui induisent à renouveler les statuts accordés aux systèmes techniques, à leurs usagers et à leurs environnements ;

• de nouveaux objets d’étude, de nouvelles finalités de recherche émergent dans le même temps, qui ébranlent les frontières disciplinaires ;

• des visions plurielles s’élaborent ainsi, qui vont s’ancrer progressivement dans le mouvement d’explicitation, de modélisation et de confrontation suscité par les sciences de l’information ;

• de nouveaux instruments des pratiques collectives surgissent enfin, qui sont susceptibles de renouveler en profondeur les approches du travail interdisciplinaire ; Nous nous attachons ici à développer les trois premiers points, puis nous proposons une analyse de la coopération scientifique qui s’appuie

sur les trois formes de coopération proposées par Kjeld Schmit, et reprises par : coopération intégrative, augmentative et confrontative.

Source :Revue-I3.Auteur :Catherine Garbay


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette