BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Science de l’Information et Bibliothéconomie (Généralités) > Création de Systèmes d’Intelligence dans une Organisation de (...)

Création de Systèmes d’Intelligence dans une Organisation de Recherche et Développement avec la Scientométrie et la Médiamétrie

Roberto Penteado

mardi 5 décembre 2006, par anass


Résumé

Ce travail est un trait d’union entre les sciences de l’information et de la communication. Une robuste méthodologie et des outils performants d’analyses bibliométriques sont utilisés pour des études scientométriques et médiamétriques. Pour cela, nous avons étudié la production scientifique d’une organisation publique de recherche et développement, l’Entreprise Brésilienne de Recherche Agronomique (Embrapa), les compétences de ses chercheurs et enfin nous avons évalué la performance de cette organisation et ses 40 centres de recherche dans les médias. Les résultats indiquent que la fonction d’analyse d’informations internes et externes aux organisations est aujourd’hui un instrument important et stratégique pour améliorer les décisions et les politiques organisationnelles et contribuer au développement de la société. L’étude des compétences de R&D démontre le potentiel d’intelligence qui peut être générée avec des informations déjà présentes dans les organisations, mais dispersées en plusieurs départements administratifs. Il est le témoin de la nécessité d’organiser des environnements informatiques spécifiques pour la fonction d’analyse dans les organisations, intégrant bases de données et informations d’origines diverses.

Avec les méthodologies de médiamétrie les fonctions d’audit du travail de communication organisationnelle, d’évaluation du résultat de campagnes et de la production de dépêches pour la presse gagnent en efficience et l’élaboration de suggestions de reportages peut mieux correspondre aux préférences des éditeurs. Ceci ne serait pas possible sans l’acquisition de l’intelligence sur les médias pour déterminer les tendances, les préférences des divers véhicules et le comportement de leurs éditeurs. La fonction de clipping, d’accompagner ce qui sort dans la presse est présente dans les grandes organisations. L’apport de ce travail consiste à intégrer la fonction analyse d’une base Clipping. A partir de tels corpus et munis des méthodologies et outils décrits plus loin, il est possible de réaliser des études prospectives sur l’évolution historique d’un thème, d’un produit, d’un politicien ou d’une entreprise dans les médias et de faciliter des activités de veille de l’environnement, des concurrents ou de tout un secteur de l’économie.

Source :Hal- archives ouvertes.2006. Thése spécialité :Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication. Auteur :Roberto Penteado


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette