BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Traitement de l’Information > Numérisation > Effets de la numérisation et de la mise en réseau sur le concept de (...)

Effets de la numérisation et de la mise en réseau sur le concept de document

Sylvie Leleu-Merviel

mercredi 13 décembre 2006, par anass


Résumé

Dans une première partie, ce papier tente de montrer que le document numérique est le résultat d’un processus complexe composé de 5 niveaux de processus emboîtés (de 0 à 4). Ils comportent à la fois des dimensions sémiotiques (signes et sens), des dimensions techniques (enregistrements, codages et transmissions de signaux) et des dimensions médiatiques (socialisation et diffusion). Bien qu’il soit dès lors impossible de séparer les différentes entrées, la deuxième partie examine plus particulièrement deux effets qu’introduit le passage au numérique en termes d’apparition de nouvelles composantes du sens. Le premier réside dans la dynamique de transition entre couches de codes. Le second considère le Web comme un outil à produire du sens, par rapprochement de fragments disparates suivant une notion de proximité fondée sur une appréhension topologique de l’espace documentaire.

Source : Revue I3. Auteur :Sylvie Leleu-Merviel


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette