BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) > Internet- Intranet > L’Internet Africain : un état des lieux

L’Internet Africain : un état des lieux

Mike Jensen

vendredi 26 janvier 2007, par anass


Résumé

L’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) en général s’est accrue rapidement dans la plupart des zones urbaines africaines. Pour information, il y a seulement 4 ans, seuls une poignée de pays avaient un accès local à Internet, alors qu’aujourd’hui l’Internet est disponible dans chaque capitale. Il y a désormais autant de téléphones cellulaires sur le continent qu’il y a de lignes fixes, des centaines de nouvelles radio locales ou communautaires ont été ouvertes, et la télévision par satellite est également largement disponible. Mais malgré les tendances encourageantes apparues ces dernières années, les différences entre les niveaux de développement de l’Afrique et le reste du monde sont encore plus grande dans le domaine des TIC qu’elles ne le sont lorsqu’on utilise les mesures plus traditionnelles du développement.

Source :Africa’NTI.2002. Auteur :Mike Jensen

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette