BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) > CONTRAT PROGRES 2006-2012 SECTEUR TIC.UNE VISION STRATEGIQUE DE (...)

CONTRAT PROGRES 2006-2012 SECTEUR TIC.UNE VISION STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMMENT DU SECTEUR DES TIC

Maroc-IT

mardi 30 janvier 2007, par anass


Résumé

La stratégie nationale des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), baptisée e-Maroc, que le Gouvernement à élaborée en concertation avec des acteurs publics et privés représentés au sein du comité stratégique des TIC : CSTI, vise à développer l’économie du savoir à travers deux objectifs stratégiques :

- La réduction de la fracture numérique

- Le positionnement du Maroc au niveau international

A terme, cette stratégie permettra :

- De développer le marché intérieur des TIC
- De généraliser l’utilisation des TIC et de l’Internet
- De contribuer à l’amélioration de la compétitivité de l’économie et de l’entreprise, la bonne gouvernance et l’action sociale
- De participer à la dynamique du développement économique

Six principaux axes ont été définis pour atteindre ces objectifs :

- Le développement du Contenu et des services en ligne
- L’amélioration des Infrastructures des télécommunications et des équipements informatiques
- La généralisation de l’Accès à l’Internet
- La Formation des et la qualification des ressources humaines
- Le développement d’une industrie compétitive des TIC
- Le développement des télé-services, particulièrement pour l’export. Dans le cadre de cette stratégie globale, le Gouvernement réitère sa volonté de mettre en oeuvre une politique volontariste d’appui au développement du secteur des TIC. Cette politique repose sur les principaux catalyseurs suivants :
- L’implication de toutes les parties concernées publiques et privées, notamment au plus haut niveau du Gouvernement, ans la conception et la mise en oeuvre

- La constitution et l’institution d’une équipe qualifiée et dédiée à la mise en oeuvre et à la coordination de la stratégie.

- La mise en oeuvre d’un pilotage institutionnel de la stratégie à travers un comité mixte ‘’ Public-Privé’’

La formalisation de cette politique volontariste par la signature du présent « Contrat Progrès 2006-2012 » entre le gouvernement et les professionnels du secteur, représentés par l’Apebi, est l’expression d’un engagement conjoint quant à la création des conditions qui favorisent la transformation des potentiels du secteur. Le présent contrat progrès, comprend les mesures communes prises par le Gouvernement et le secteur privé pour la mise en oeuvre du plan de développement du secteur des TIC dans sa première phase.

Source : Septi..2006. Auteur :Maroc-IT


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette