BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Gestion des systèmes d’information > Bibliothèques > Les bibliothèques des établissements pénitentiaires

Les bibliothèques des établissements pénitentiaires

Claudine LIEBER, Dominique CHAVIGNY

mercredi 14 février 2007, par anass


La mission a choisi de centrer ses observations sur les bibliothèques et les pratiques de lecture, non pas pour écarter a priori les autres activités culturelles qui se sont fortement développées ces dernières années, mais par un souci de rigueur : éviter la dispersion, rassembler des éléments quantitatifs d’une plus grande sûreté et s’intéresser en priorité à ce socle indispensable aux autres activités culturelles que représente toujours la bibliothèque en prison.

Cette démarche n’a pas été démentie dans les faits. La totalité de nos interlocuteurs a souligné que la bibliothèque est évidemment cette base essentielle sur laquelle d’autres activités culturelles vont venir se poser. D’abord les activités qui ont un lien direct ou indirect avec les bibliothèquesmédiathèques publiques (écriture, théâtre, vidéo, cinéma, musique), mais parfois aussi toutes les autres, en raison de la réalité physique de ce lieu culturel et des volontés d’animation qu’il aura générées.

Les questions qui se posent pour l’existence de cette activité en prison renvoient de facto à tous les autres problèmes dont la résolution va conditionner la pérennité de l’action culturelle en milieu carcéral : les ressources humaines, les volontés administratives et politiques, le partenariat, le financement.

Source : Ministère de la culture et de la communication.2005. Auteur : Claudine LIEBER, Dominique CHAVIGNY


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette