BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > E-Gouvernance > L’État en réseaux et les services publics interactifs

L’État en réseaux et les services publics interactifs

Gilbert Santel, Philippe Schnabele

vendredi 2 mars 2007, par anass


La décomposition des travaux de la mission « L’État et les technologies de l’information » a conduit à distinguer l’analyse des impacts des technologies de l’information d’une part au sein de l’administration, notamment en termes de modernisation, et d’autre part vis-à-vis des citoyens et des acteurs socioéconomiques en particulier en termes de services. Cette distinction dans la méthode de travail entre back-office et front-office n’a pas empêché de mettre au jour la dynamique transversale très forte produite par les technologies de l’information entre la modernisation de l’administration et la mise en oeuvre de services interactifs répondant aux besoins des citoyens et des entreprises. La capacité des technologies de l’information à transformer les segmentations traditionnelles est donc apparue comme l’un de ses caractères les plus positifs pour atteindre les objectifs de transparence, accessibilité, efficacité, qualité de service.

Source : La documentation française. Auteurs :Gilbert Santel, Philippe Schnabele


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette