BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > E-Learning > Évaluer l’impact des stéréotypes dans les supports multimédia

Évaluer l’impact des stéréotypes dans les supports multimédia

Joëlle ADEN

lundi 5 mars 2007, par anass


Résumé :

La navigation sur Internet offre aux enseignants de langues vivantes un kaléidoscope de supports authentiques variés, qui reflète des points de vues multi perspectivistes sur les réalités socioculturelles des groupes qui utilisent la langue apprise. La navigation est probablement un des usages du multimédia les plus développés dans l’enseignement de masse en langues. Il suffit, pour s’en convaincre, de parcourir les méthodes éditées ces cinq dernières années pour voir que l’outil multimédia est surtout sollicité pour faire des recherches sur des thèmes étudiés en classe et de nombreux travaux ont mis en avant le potentiel de cet outil. Dans les classes, l’idée selon laquelle il est indispensable de laisser les élèves naviguer sans guidage dans l’hypertexte a très vite cédé la place à la nécessité de réduire l’accès aux ressources Internet à l’intérieur de cadres contraints, en général à partir de sites présélectionnés à cet effet en vue de réaliser des tâches dans la langue d’étude. Aujourd’hui, dans la formation en langue des enseignants, deux types de dispositifs Tice (technologies de l’information et de la communication pour l’éducation) occupent la première place : les cyberenquêtes (webquests) et les échanges par courrier électronique, mais à nouveau, les limites des cyberenquêtes sont perceptibles, elles recréent des contraintes formelles dans lesquelles on force les repérages. Dans cet article, nous nous intéresserons à un dispositif[1] intégrant des activités plus libres de navigation et de choix de supports vidéo que nous avons réintégré dans une démarche culturelle en classe. Nous considérerons la façon dont la variété de ces supports, libres et contraints, influe sur la construction des repères identitaires des élèves. Nous étudierons ce phénomène en lien avec les mécanismes cognitifs et socio discursifs que les apprenants mettent en œuvre lorsqu’ils sont exposés à ces supports à la fois dans et hors la classe dans un même dispositif didactique.

Source : Alsic.Auteur :Joëlle ADEN


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette