BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Société de l’Information et du Savoir > Du système d’information personnel au système d’information (...)

Du système d’information personnel au système d’information collectif : réalités et mirages du partage de l’information en entreprise.

Marie-France Peyrelong, Jean Philippe Accart

mercredi 7 mars 2007, par anass


Résumè

Des formes de coordination renouvelées sont aujourd’hui instrumentées par les technologies de l’information et de la communication, dans des situations où les personnes se situent de moins en moins en co-présence, où les questions de la "localité" sont particulièrement vives pour les différents acteurs dans leur activité concrète de travail. Au sein des entreprises observées, on voit en effet se mettre en place simultanément deux systèmes d’information : un système d’information individuel et un système d’information collectif. L’enquête montre que ces deux systèmes sont parfois complémentaires mais révèlent des failles dans la stratégie de communication interne des entreprises : le partage d’information est parfois difficile, voire inexistant. Comment échapper à cette localité ? Comment passer de l’activité d’information personnelle à l’activité d’information au niveau de l’entreprise ? Lorsque des processus d’intégration informationnelle lourds sont mis en place quelles sont, en retour, les incidences sur les pratiques des individus ? C’est à partir d’une enquête exploratoire auprès d’une dizaine d’entreprises, et d’une enquête plus approfondie à partir des transformations opérées sur les documents que nous avons essayé de mettre en évidence ce passage de la localité à l’espace de l’entreprise en mettant en évidence la complexité du partage d’information.

Source :Archivesic. Auteurs :Marie-France Peyrelong, Jean Philippe Accart


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette