BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Science de l’Information et Bibliothéconomie (Généralités) > Le Text Mining sur la langue Arabe : application au traitement des sources (...)

Le Text Mining sur la langue Arabe : application au traitement des sources ouvertes

Charles Huot et Pascal Coupet

vendredi 9 mars 2007, par anass


Résumé

Les événements dramatiques du 11 septembre 2001 ont forcé les gouvernements et notamment le gouvernement Américain à renforcer ses investissements dans les logiciels de traitement automatique du langage à des fins d’intelligence et de contre terrorisme.

Le Text Mining fait appel à diverses méthodes d’analyse, comme la linguistique, la classification automatique ou la catégorisation. L’application de ces méthodes, nécessite en fonction du type d’indicateur que l’on souhaite mettre en place, une plus ou moins grande connaissance formalisée du domaine couvert par les documents à analyser.

Nous présenterons dans cet article, la combinaison de 2 méthodes, l’analyse linguistique de l’Arabe et la classification automatique. L’objectif est de mettre en place une chaîne de traitement capable d’analyser de manière automatique des textes en langue Arabe en provenance de sources ouvertes.

Source : ISDM.Auteurs :Charles Huot et Pascal Coupet


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette