BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) > "Villes et Nouvelles Technologies de l’Information et de la (...)

"Villes et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication"

AIMF

vendredi 6 avril 2007, par anass


Ensemble de techniques utilisées pour traiter, modifier, échanger de l’information, plus spécifiquement des données numérisées, en un temps presque réel, les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) transforment considérablement notre rapport au temps, à l’information et à la distance. Comme le chemin de fer ou le téléphone ont permis de rapprocher les villes, et par ce fait même les populations, les NTIC abolissent, à leur tour, de nouvelles frontières. L’avènement de la société de l’information, dont les Sommets de Lyon et de Genève se sont fait l’écho en décembre 2003, résulte de l’essor de ces nouvelles technologies de communication apparues dans les années 90. Ce développement a été stimulé par des politiques visant à favoriser l’investissement privé dans cette nouvelle branche d’activité économique tout en prônant les idéaux de progrès, de bien-être, d’échange et de justice. Produire des informations fiables, au sein d’une administration municipale, et les diffuser représente un enjeu important dans la gestion des différents services, mais aussi dans l’amélioration des prestations que la ville offre à ses citoyens. Il convient, pour appréhender les potentialités offertes par les NTIC, que les villes parviennent, dans un premier temps, à identifier la gamme des outils existants nécessaires à leur modernisation. Quels sont-ils ? Comment les villes du Nord peuvent-elles transférer leurs outils vers celles du Sud ? Comment les adapter aux besoins des villes du Sud ?

Source : AIMF.2004. Auteur : AIMF


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette