BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Société de l’Information et du Savoir > Gestion des Connaissances > L’UE sera-t-elle la plus compétitive au monde d’ici à 2010 (...)

L’UE sera-t-elle la plus compétitive au monde d’ici à 2010 ?

mardi 10 mai 2005, par Collecte CND R.L

L’EIROforum a présenté à Bruxelles ses propositions pour faire de l’Europe "une vraie économie compétitive basée sur la connaissance".

L’Europe est ambitieuse, elle veut se doter d’une Constitution et devenir "l’économie de la connaissance la plus compétitive au monde d’ici à 2010".

Or, sans accord des parlementaires et/ou des citoyens des 25 pays membres de l’UE, le traité constitutionnel adopté l’an dernier par les Chefs d’Etats et de gouvernements européens restera lettre morte.

Sans investissement dans la R&D "de l’ordre de 3% du PIB européen", l’UE aura bien du mal à atteindre l’objectif fixé à Lisbonne en 2000.

Forts de ces constats, les représentants des 7 instituts de recherche (CERN, EFDA, EMBL, ESA, ESO, ESRF, ILL) membres du EIROforum ont rendu public le 20 avril 2005 à Bruxelles l’étude : "Towards a Europe of Knowledge and Innovation" (http://www.eiroforum.org/efarchives/efsciencepolicy05.pdf). Les principales thématiques abordées sont : la vision de l’EIROforum d’une société basée sur la connaissance, les défis à relever (Espace européen de la recherche, gestion des ressources humaines, relations avec la société civile et l’industrie, usages des technologies, relations internationales, etc.), les programmes.

Lors de la présentation de cette étude, François BILTGEN, ministre de la culture, de l’enseignement et de la recherche du Luxembourg - pays qui préside l’UE à l’heure actuelle -, a déclaré :

"L’EIROforum, en tant que plate-forme de collaboration entre organisations intergouvernementales majeures de la recherche scientifique, représente un exemple concret de la dynamique créée par le concept d’Espace européen de la recherche".

Cette dynamique doit être amplifiée et renouvelée pour faire de l’Union "une vraie économie compétitive basée sur la connaissance", a ajouté M. BILTGEN.

Les Etats-Unis devancent encore largement l’Europe sur le plan des investissements privés en faveur de la recherche et du développement. De plus, les économies de pays émergents la Chine notamment, sont de plus en plus performantes.

Ne baissons pas les bras avant de les avoir levés !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette