BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Société de l’Information et du Savoir > De la société de l’information aux sociétés du savoir

De la société de l’information aux sociétés du savoir

UNESCO.

lundi 30 avril 2007, par anass


La communauté internationale s’interroge aujourd’hui sur les conséquences de la révolution numérique.

- Les sociétés du savoir ne sont pas réductibles à la société de l’information. Certes, les nouvelles technologies y jouent un rôle de plus en plus important, mais c’est la connaissance qui en est le véritable ressort.

- La liberté d’expression et de recherche, ainsi que le pluralisme des médias, sont des conditions essentielles à l’essor des sociétés du savoir.

- Il n’existe pas un modèle unique de société du savoir ; en outre, il appartient à chaque nation et à chaque communauté de valoriser les savoirs locaux, traditionnels et autochtones qu’elle recèle.
-  Les sociétés du savoir constituent une nouvelle chance de développement à l’échelle mondiale. Cependant, leur essor exige un authentique partage du savoir, au service d’un développement humain et durable.

Source : UNESCO.Auteur :UNESCO.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette