BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Société de l’Information et du Savoir > La politique québécoise de l’autoroute de l’information. Agir (...)

La politique québécoise de l’autoroute de l’information. Agir autrement

Gouvernement Du Québec

jeudi 10 mai 2007, par anass


Il y a quelques décennies à peine, personne ne pouvait prévoir les perspectives illimitées qu’offrirait la numérisation du texte, de l’image et du son.Aujourd’hui, alors que se tissent, partout dans le monde, des réseaux de communication numérique qui engloberont un jour l’ensemble de la planète, on parle maintenant de rupture historique, d’une véritable révolution, dont les effets, selon plusieurs, se comparent à ceux induits par l’in- vention de l’imprimerie ou par la révolution industrielle.

Les inforoutes, composées au départ de réseaux privés reposant sur des protocoles fermés, sont maintenant et de plus en plus constituées d’une multitude de réseaux de communication numérique, enchevêtrés, dont l’interopérabilité est facilitée par l’adoption du protocole de communication TCP-IP1 .

Avec les voies rapides et interactives,par lesquelles se transmet désormais l’information écrite, visuelle et sonore, émerge donc un nouveau moyen de communication qui allie, en les décuplant, les avantages de tous ceux qui l’ont précédé : Internet permet désormais à des dizaines de millions de citoyens du monde, grâce à des millions de serveurs, de communiquer, de s’informer, de se divertir, de créer et d’apprendre.

Source : Service Gouvernementaux.Québec. Auteur : Gouvernement du Québec


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette