BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Gestion des systèmes d’information > Archives > L’archivage pérenne des documents numériques

L’archivage pérenne des documents numériques

La Gazette

vendredi 18 mai 2007, par anass


Il est tout d’abord essentiel de bien s’accorder sur le sens des mots. Dans le contexte informatique, le terme « archivage » recouvre aujourd’hui plusieurs sens. Aucun d’eux ne convient à notre propos d’aujourd’hui. Disons donc rapidement ce que n’est pas l’archivage pérenne. L’archivage pérenne n’est pas une sauvegarde.

L’archivage pérenne n’est pas un service HSM - hierarchical storage manager – où l’on migre les fichiers sur bande pour faire de la place sur disque. L’archivage pérenne n’est pas non plus l’ultime étape du stockage des données avant oubli ou perte définitive. L’archivage pérenne du document numérique a pour objet d’assurer une triple fonction :

1. conserver le document,

2. le rendre accessible,

3. en préserver l’intelligibilité.

Ces trois services étant conçus sur le très long terme. Le très long terme ? Pour fixer les idées, disons 30 ans et au-delà. Conserver le document dans le temps ? C’est la fonction la plus évidente que l’on demande à un service d’archivage.

Source :CINES. Auteur :La Gazette

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette