BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Veille > LA RELATION AU SAVOIR ET LES OUTILS DE LA VEILLE PÉDAGOGIQUE

LA RELATION AU SAVOIR ET LES OUTILS DE LA VEILLE PÉDAGOGIQUE

JEAN-PAUL PINTE

lundi 28 mai 2007, par anass


Apportez-moi l’information dont j’ai besoin, au moment où j’en ai besoin, et si possible sans que j’en fasse la demande…

Il est question d’une affaire d’humain produisant du savoir, s’abreuvant de savoir et partageant le savoir. La chasse au renseignement crée de nouveaux styles de raisonnement et de connaissance et elle fait partager et augmenter le potentiel d’intelligence collective des groupes humains. De plus, il apparaît que les technologies intellectuelles issues du cyberespace amplifient, extériorisent et modifient le nombre de fonctions cognitives humaines comme la mémoire, l’imagination, la perception et le raisonnement.

Pour la première fois dans l’Histoire de l’humanité, la plupart des compétences acquises par une personne au début de son parcours professionnel seront obsolètes en fin de carrière. Aussi, ce qu’il nous faut apprendre ne se planifie plus à l’avance et il faut maintenant nous fabriquer de nouveaux modèles de l’espace des connaissances qui soient émergents, ouverts, continus, en flux non linéaires, se réorganisant suivant les objectifs ou les contextes, et ce, dans un partage guidé par un esprit de collectivité.

Source :Culture et veille informationnelle en éducation.2005. Auteur :JEAN-PAUL PINTE


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette