BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) > Internet- Intranet > Le Louvre lance un nouveau site internet, considérablement enrichi

Le Louvre lance un nouveau site internet, considérablement enrichi

mardi 5 juillet 2005, par Collecte CND R.L

PARIS (AFP) - Le musée du Louvre a lancé lundi son nouveau site internet (http://www.louvre.fr), considérablement enrichi et élargi par rapport au site précédent, inchangé depuis dix ans.

Réalisé grâce au triple mécénat du Crédit Lyonnais pour le financement et d’Accenture et Blue Martini Software, pour la technologie, ce nouveau site permet aux internautes de visionner les 35.000 oeuvres exposées dans le musée, ainsi que 140.000 dessins.

1.500 oeuvres majeures font l’objet de dossiers explicatifs à plusieurs niveaux de lecture. Des outils informatiques particuliers permettent de scruter les peintures les plus remarquables à la loupe, au moyen de grossissements, ou encore de faire pivoter des sculptures sur elles-mêmes pour en observer tous les détails.

On pourra ainsi découvrir le revers de l’oeuvre la plus célèbre du musée parisien, "La Joconde", de Léonard de Vinci, notamment le cadre en bois qui sous-tend la toile, naturellement invisible lors d’une visite non-virtuelle.

Ce site, a souligné le président-directeur du musée Henri Loyrette à l’occasion du lancement, est un "moyen de répondre de façon concrète à la vocation universelle que la Révolution française avait conférée au musée lors de sa création".

Interrogée par l’AFP, Myriam Prot, chef du service internet du musée, a également souligné la richesse des contenus du nouveau site par rapport à l’ancien et l’apport que représente les notices, à la fois sonores et écrites, qui accompagnent les principales oeuvres commentées.

De son côté, Henri Loyrette a souligné les trois points forts de ce nouveau site : richesse des contenus, rencontre avec le musée (grâce notamment à des panoramiques sur les principaux sites de l’immense palais du Louvre), et une approche adaptée aux différents publics (jeunes, professionnels, journalistes, enseignants, handicapés).

Le site est appelé à évoluer, et le nombre d’oeuvres commentées doit notamment passer de 1.500 Ã 2.500. Par ailleurs, de nouvelles langues de consultation, le japonais notamment, sont prévues.

Selon Myriam Prot, les résultats de cette nouvelle version, en rodage depuis le début du mois sont "encourageants", alors que le site, sous son ancienne formule, enregistrait déjà plus de six millions de visiteurs par an.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette