BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Traitement de l’Information > Numérisation > guide des bonnes pratiques

guide des bonnes pratiques

Minerva Project

lundi 19 décembre 2005, par anass


guide des bonnes pratiques

3.1 Introduction

Ce chapitre présente l’essentiel du contenu du guide. Il propose des directives pratiques à l’intention d’institutions ou d’organismes qui ont lancé des projets de numérisation ou envisagent d’en lancer. L’accent est mis sur la sphère culturelle ;

cependant, le contenu est largement applicable à d’autres domaines (tels que le tourisme ou la gestion de documents). Le contenu de ce chapitre est détaillé en fonction des différentes étapes du processus de numérisation, de sorte que le lecteur puisse identifier aisément ce qui a trait à son propre travail, quel que soit le stade où il en est de son projet personnel. L’hypothèse de départ est que la plupart des utilisateurs de ce guide en seront à la première étape de leur projet (la planification) ; toutefois, une partie de l’information proposée ici devrait être utile à n’importe quel projet de numérisation.

Les étapes du processus de numérisation ont servi de trame à l’énumération des directives et sont détaillées dans le sommaire. La description de chaque directive est structurée de la façon suivante : • Titre de la directive • Définition de la problématique amenant la directive et/ou présentant le problème que traite cette directive • Liste de suggestions pratiques visant à faciliter un aspect précis concernant la mise en place ou l’exécution d’un projet de numérisation • Notes ou commentaire fournissant des informations supplémentaires, le cas échéant. Leur présence ne sera donc pas systématique.

Source : Minerva Project.Mars 2004.Version 1.3

Documents joints

  • guide des bonnes pratiques (PDF - 275.2 ko)
    Ce chapitre présente l’essentiel du contenu du guide. Il propose des directives pratiques à l’intention d’institutions ou d’organismes qui ont lancé des projets de numérisation ou envisagent d’en lancer. L’accent est mis sur la sphère culturelle ;