BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Intelligence Economique > Un système d’information dédié à l’intelligence économique : De (...)

Un système d’information dédié à l’intelligence économique : De l’analyse sémantique à l’analyse noémique

mardi 28 décembre 2004, par Collecte CND R.L

L’information de renseignement est, pour une grande part, le résultat de traitements automatisés des flux et volumes d’information écrite, qu’elle soit ouverte ou pas. Selon le rapport Martre [Martre 94], l’intelligence économique est amorcée par l’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution de l’information utile aux acteurs économiques.

De nos jours, la problématique n’est plus l’accès à l’information, mais bien sa recherche et son exploitation. Les nouvelles technologies informatiques-électroniques et les nouveaux supports de stockage et de diffusion ont permis le développement de grandes bases de données textuelles et de nombreuses sources de renseignement.


Ces dernières génèrent une quantité impressionnante d’informations, tant scientifiques que technologiques et économiques.

Dans le domaine de l’intelligence économique, la volonté de disposer d’outils performants afin de traiter les flux d’informations repose, d’une part, sur la confrontation quotidienne à l’augmentation de la quantité d’informations disponible et, d’autre part, sur un impératif de performance maximale, qui procède du caractère stratégique de l’activité.

Il existe aujourd’hui des automates qui permettent de répondre à des interrogations de recherche exprimées en français, ou dans une autre langue, pour peu que l’on se cantonne à un domaine très limité.

Bien que la description linguistique soit une donnée déterminante en traitement automatique des langues naturelles, il importe de reconnaître que l’intelligence artificielle a aussi influé grandement sur le développement des techniques d’informatique linguistique dédiées à l’analyse et à la compréhension du langage naturel. L’étape actuelle révèle aussi la nature des progrès à accomplir.

Pour l’heure, les instruments accessibles reposent encore essentiellement sur des traitements linguistiques ou logiques. L’abord que nous privilégions fait aussi place à certaines procédures cognitives. L’article qui suit fait le point sur l’application, au domaine de l’intelligence économique, d’un outil de recherche d’information intégré dans une plateforme modulaire de traitement linguistique de l’information.

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette