BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > E-commerce > Loïc Le Meur : "Les blogs vont profondément modifier la manière dont (...)

Loïc Le Meur : "Les blogs vont profondément modifier la manière dont fonctionnent les entreprises."

Jérôme Bouteiller

mardi 3 janvier 2006, par anass


LLM - Les blogs vont profondément modifier la manière dont fonctionnent les entreprises. Plus de 60 millions de blogueurs écrivent tous les jours leurs commentaires sur les produits et services des entreprises ce qui crée une transparence sans précédent pour ceux-ci. Si elles ne lancent pas elles-mêmes leurs propres blogs, les entreprises et les marques doivent absolument prendre conscience du phénomène, lire les commentaires et participer à la conversation. Ces conversations augmentent le buzz et les ventes sur les meilleurs produits et vont progressivement marginaliser les mauvais.

En écrivant ce livre, j’ai voulu synthétiser mes idées et présenter à la fois les grandes idées qui pour moi sont à la base de l’explosion des blogs et un guide pratique pour démarrer et bien comprendre l’esprit, c’est à dire transparence, authenticité et conversation. L’une des idées fortes est l’évolution du marketing et de la publicité de masse vers un gigantesque bouche à oreilles mondial.

Le livre s’adresse aussi aux blogueurs qui débutent et veulent avoir un blog plus élaboré, comme par exemple l’analyse des différents moyens de générer des revenus sur son blog.

JB - Pour un marchand, un blog est il un canal CRM parmi d’autres ou la brique de base d’un "commerce collaboratif" ?

LLM - C’est l’opposé du CRM. Le blog crée une communauté autour du marchand ou de la marque et permet en effet le commerce collaboratif ou une autre vision de la vente. Il ne s’agit plus de concevoir dans son coin un produit, de le tester dans un focus group auprès d’un petit nombre de clients, de le produire et enfin de le pousser à grands coups de publicité, c’est l’inverse. En partageant tous les jours de manière directe et franche avec les personnes qui s’intéressent à son entreprise et ses produits, le chef d’entreprise ou le marchand aura rapidement autour de lui un feedback précieux, des idées et critiques le plus souvent constructives en permanence. Tout d’un coup il est à un clic de ses clients et cela change tout, cela crée une confiance proche de celle que vous avez avec quelqu’un que vous connaissez depuis très longtemps.

Il m’arrive de manière hebdomadaire d’avoir via mon blog des contacts précieux pour mon entreprise que je ne connais pas et qui pourtant sont d’emblée en confiance parce qu’ils me lisent depuis des mois. Une collaboration en confiance s’en suit le plus souvent, beaucoup plus rapidement que s’il s’agissait d’un process de vente normal. Ce sont les personnes intéressées par ce que vous faites qui viennent naturellement à vous. Mais attention, les résultats ne sont positifs que si vous apportez une réelle valeur ajoutée à vos lecteurs et clients sur votre blog et non un discours institutionnel, sinon, gare aux retours de bâton. J’insiste beaucoup sur ce point dans Blogs pour les Pros.

Comparez aussi les blogs au marketing direct. Que ce soit en "papier" ou par courrier électronique, celui-ci est intrusif et remplit vos boites aux lettres d’informations qui ne vous intéressent en général pas. Les blogs sont là aussi totalement opposés à cette démarche : si un blog vous intéresse vous pouvez le lire et vous abonnez à son fil d’informations RSS, si ce n’est pas le cas, il ne vous pollue pas.

JB - Les concepts d’intranet ou de portail d’entreprise existent depuis déjà quelques années. Quel est l’intérêt de proposer des blogs ?

LLM - La nouveauté des blogs est leur simplicité d’utilisation et cela vaut aussi bien sur le réseau interne de l’entreprise qu’en public. Ce sont souvent des salariés des grands groupes qui installent en interne un logiciel de blogs comme Movable Type, cela prend quelques heures et le budget n’a rien à voir avec les systèmes de gestion de la connaissance classiques. D’ailleurs les entreprises avec lesquelles nous travaillons, comme Disney, Nokia, BBC ou Alcatel sont très souvent surprises par les tarifs qui vont de quelques centaines à quelques milliers d’euros. L’une d’entre elles a même demandé plusieurs confirmations avant de régler notre facture tellement la note semblait peu élevée !

Au delà du coût, les blogs internes sont peu risqués puisque tous les utilisateurs sont identifiés sur le réseau de l’entreprise. La première utilisation est de rassembler les connaissances en publiant tout simplement comptes-rendus ou informations informelles. Les collaborateurs des entreprises qui les pratiquent les préfèrent rapidement aux usines à gaz de la gestion de contenu qui demeurent souvent inutilisées. Il y avait moins de dix blogs internes chez Nokia il y a six mois, il y en a déjà environ 500 et leur nombre ne cesse de croître.

JB - Face à des solutions opensource comme DotClear, quel est l’intérêt pour un professionnel d’adopter des technologies de blog de Six Apart comme TypePad ou Movable Type ?

LLM - Allons Jérôme, vous n’allez pas encore me lancer sur le débat open-source contre logiciel commercial ! DotClear est une bonne solution Open Source, Movable Type est "open enough" comme le disent la plupart de nos clients puisque le source du logiciel est ouvert et que des centaines de plugins sont disponibles, le prix est aussi encore une fois très faible. En tant qu’entreprise commerciale nous fournissons en revanche un support technique et une évolution permanente du logiciel avec des critères importants de qualité quand au code source.

TypePad est adapté pour les entreprises qui ne veulent pas se soucier de l’hébergement de leurs blogs et bénéficier de la robustesse de notre infrasctructure. Sa simplicité d’emploi et son coût (5 à 15€ par mois) en fait aussi une solution ASP plébiscitée par les PME/PMI. Vous pouvez démarrer un blog en quelques minutes sans aucune connaissance technique ni faire appel à aucun prestataire interne ou externe, même si des projets plus ambitieux feront naturellement appel à notre réseau de partenaires.

Pour finir Jérôme, j’apprécie beaucoup votre question sur nos produits mais je tiens à rappeler que si bien entendu je m’appuie sur de nombreux exemples dans Blogs pour les Pros auprès de nos clients, mon livre est je pense assez neutre dans l’approche du phénomène et son contenu apportera je l’espère des conseils pratiques et théoriques totalement indépendants du logiciel retenu.

Source :NetEconomie. Le 21/11/2005

Jérôme Bouteiller


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette