BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Intelligence Economique > Regards sur l’ IE.Numéro1.Partie3

Regards sur l’ IE.Numéro1.Partie3

Patrice de Gaudusson,Lawrence Canu,Dominique Musseau,Béatrice Fournier-Mickiewicz,Odile Tillier,Thibault du Manoir de Juaye, Philippe Clerc,Amath Soumaréye

mardi 24 janvier 2006, par anass


Sécurité et logique de contre-intelligence

Retour aux fondamentaux

Nous sommes en pleine guerre économique.Avant de soutenir la course perpétuelle à l’information, il faut d’abord assurer une protection maximale à celle déjà détenue. C’est probablement une évidence mais cet aspect protection, d’ailleurs partie intégrante de la démarche IE, est trop souvent ignorée ou délaissée pour différentes raisons, notamment liées aux comportements humains : intellectuels, nous estimons que les mesures de sécurité sont une gêne, universalistes, nous oublions la réalité et plus encore si elle est quotidienne. Bref, il est clair que la non-maîtrise des comportements humains est l’origine première des fuites d’information : ne dit-on pas en effet par expérience, que la sécurité c’est 80 % de bon sens et 20 % de technique ? Un retour aux fondamentaux en termes de vigilance, discrétion, bon sens ou rigueur s’impose.

Source : Regards sur l’IE.Numéro:1 ;Partie3.Janvier/Février2004. Auteurs : Patrice de Gaudusson,Lawrence Canu,Dominique Musseau,Béatrice Fournier-Mickiewicz,Odile Tillier,Thibault du Manoir de Juaye, Philippe Clerc,Amath Soumaré

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette