BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Gestion des systèmes d’information > Archives > Rapport sur la CITRA 2005

Rapport sur la CITRA 2005

ICA

dimanche 29 janvier 2006, par anass


Les archives à l’heure de la mondialisation

Même si le nombre de pays représentés, 74, était plus élevé que d’habitude, celui des participants à la CITRA d’Abou Dhabi, 155, était inférieur à celui de ces dernières années. L’état de l’économie mondiale aurait-il des répercussions sur la CITRA ? Quoi qu’il en soit, les installations pour la conférence étaient excellentes et les débats ont éte animés et constructifs. Malgré les difficultés dues à un hiver précoce en Europe, la plupart des conférenciers et des participants ont pu arriver à temps pour la cérémonie d’ouverture.

Les textes complets et les résolutions seront publiés sur le site web de l’ICA et dans Comma.

La première séance - les archives, un atout décisif pour la bonne gouvernance et donc pour le développement, présidée par Martine de Boisdeffre, Directrice des Archives de France et Jussi Nuorteva, Directeur des Archives nationales de Finlande, a vu le sujet abordé par plusieurs conférenciers, sous différents angles :

• La prise en compte des archives dans les audits de fonctionnement en Australie, Ross Gibbs, Directeur des Archives nationales d’Australie et Des Pearson, Auditor general, Australie occidentale. • Élaboration d’un programme global de gestion des archives et de l’information pour un projet international de construction, Xiaomi An, professeur associée, Université de Chine. • Les Archives et la transparence, Sheikha Mai Mohammed Al Khalifa, écrivain et historien, Royaume du Bahrain • La transparence contre la corruption. Pour une politique de protection des archives, Aida Luz Mendoza Navarro, avocate, ancienne directrice des Archives nationales du Pérou. La question a été reprise lors d’une discussion élargie avec Elizabeth Longworth, Directrice de la Division de la Société de l’Information à l’UNESCO, Thomas A. Bernes, Directeur du bureau d’évaluation indépendant du FMI et Jean-Wilfrid Bertrand, Directeur général des Archives nationales d’Haïti

Source :ICA.2005.Auteur :CITRA Secretary-Secrétaire

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette