BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Gestion des systèmes d’information > Bibliothèques > Les acquisitions dans le contexte électronique

Les acquisitions dans le contexte électronique

François Cavalier

vendredi 3 février 2006, par anass


L’acte d’acquisition dans l’univers traditionnel de la production imprimée est bien balisé dans sa réalisation pratique comme dans son objectif même : la collection, conçue comme une sélection motivée ou, à tout le moins, comme un résultat historique retraçable. Les procédures à l’œuvre dans la littérature scientifique commercialisée comme dans la littérature grise sont aussi bien repérées et les autorités qui y président (auteur, éditeur, comité de lecture, directeur de collection...) étalonnent une production dont la valeur présumée s’affiche dans des circuits, des marques et labels qui s’en veulent les indices (collections, revues de rang A, facteur d’impact...).

L’activité bibliothécaire est très dépendante de ce mode de production de la ressource, et la sélection qu’elle opère en achève, dans la collection, le caractère normatif.

Dans le monde du document électronique, tous ces repères ne sont pas anéantis mais déplacés, rendus plus diffus et, parfois aussi, égarés. À la différence de l’imprimé, le web regorge d’informations de statuts divers, de documents jamais définitivement clos ni arrêtés qui induisent à la fois un mode de recherche spécifique et une approche renouvelée de l’activité de conservation, désorientée par ces documents au statut incertain.

En cela, le web, qui peut prétendre se substituer aux bibliothèques dans le rôle de réservoir de ressources et le fait si bien, dans certains domaines, constitue une interrogation majeure pour l’activité de création de collections. Bien d’autres aspects de l’activité des bibliothèques prennent une dimension nouvelle dans le déploiement exponentiel du web, mais nous nous concentrerons ici sur l’acquisition de documentation électronique par le moyen du consortium ainsi que sur ses implications et résultats.

Source :Bulletin des Bibliothèques de France.BBF 2006 - Paris, t. 51, n° 1. Auteur :François Cavalier

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette