BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Gestion des systèmes d’information > Bibliothèques > Projets Innovants pour Bibliothèques Publiques

Projets Innovants pour Bibliothèques Publiques

lundi 13 février 2006, par anass


Les bibliothèques publiques au carrefour du numérique

Actuellement les bibliothèques publiques profitent des retombées provenant : · des défis sociaux, représentés, entre autre, dans un programme social européen de haut niveau ; · des possibilités qu’engendre le développement des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) de plus en plus présentes dans l’implantation de nouveaux services.

De ce fait, les bibliothèques publiques évoluent rapidement : mais elles doivent changer plus vite encore. Les services traditionnels tels que le prêt de romans à des adultes est en régression dans certaines parties d’Europe. Ce phénomène a plusieurs causes : l’accès à l’information via Internet, un nombre en augmentation constante de contenus et de médias culturels (télévision numérique, activités informatiques, etc.) et un accroissement du nombre de personnes qui préfèrent acheter plutôt qu’emprunter une grande partie des livres qu’ils lisent.

Cependant, les bibliothèques publiques ont encore un rôle important à jouer pour garantir une société bien informée. Encourager à lire et continuer à faire prendre conscience de l’existence de contenus imprimés restent le but primordial, d’où l’importance de l’exploitation des NTIC et du Web. C’est peut-être particulièrement important pour les enfants qui sont tellement sollicités, mais où la richesse et le choix de ce qui est offert imprimé n’est pas encore disponible en ligne. Dans les régions d’Europe en transition économique, offrir un accès convenable à la lecture sous sa forme d’origine reste vital .....mais il n’en demeure pas moins nécessaire d’offrir l’accès à Internet et aux services en ligne. Les bibliothèques publiques de ces pays doivent faire face aux deux problèmes à la fois, mais souvent avec des ressources moindres.

Il semble probable que l’augmentation de l’accès aux services à distance et l’utilisation d’Internet pour chercher des informations entraîneront une diminution du nombre de personnes qui fréquentent les bibliothèques publiques. Il n’en reste pas moins un besoin énorme de services en lignes agréables répondant aux besoins des usagers et accessibles à tous. Elaborer et offrir ces services convient tout à fait aux bibliothèques publiques. De nombreux petits Européens grandissent en sachant très bien se servir d’Internet et des NTIC. Mais bon nombre d’adultes n’ont ni l’accès à ces services ni la capacité de les utiliser. C’est aux bibliothèques publiques d’insister davantage sur les besoins de ces groupes bien particuliers. Le partenariat entre les bibliothèques publiques et autres organismes culturels locaux , tels que les musées et les archives, devient de plus en plus clair. Il y a un besoin évident d’ouvrir, de montrer et de rendre accessible le contenu numérique local, actuellement détenu par les archives et les musées donnant ainsi une dimension locale

Source :Pulman.Guide pratique No:3 ;Nov.2002

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette