BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Aspects juridiques des sciences de l’ information > Propriété Intellectuelle > DRM et documents : les risques d’un futur proche

DRM et documents : les risques d’un futur proche

Emmanuel Barthe

mardi 14 février 2006, par anass


Les futurs documents numériques des éditeurs devraient être étroitement contrôlés grâce aux technologies de DRM (Digital Rights Management). Ce qui risque de poser quelques problèmes.

Ca pourrait être ça, le futur proche des sites payants des éditeurs et de leurs documents sur les intranets : le DRM (Digital Rights Management : système de gestion des droits numériques).

D’ici peut-être 2010, finis les copier-coller et les envois de fichiers attachés sans autorisation, négociation et paiement préalables. Il faudra peut-être aussi pour lire les nouveaux documents numériques installer de nouveaux logiciels et matériels pour faire fonctionner tout ces contrôles.

Cet article essaie de faire le point sur les problèmes juridiques et documentaires posés par le DRM aux documentalistes et bibliothécaires numériques et de lister les technologies de DRM en service actuellement, avec une insistance sur NGSCB de Microsoft, celle à laquelle nous aurons le plus de chance d’être confrontés.

Source :DROIT-TIC.Le 26/04/2005. Auteur :Emmanuel Barthe

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette