BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Aspects juridiques des sciences de l’ information > Droit de l’information > L’ « Open Access », pour une réelle liberté de la communication (...)

L’ « Open Access », pour une réelle liberté de la communication scientifique : état des lieux et problématiques.

Christian Gerini

jeudi 16 février 2006, par anass


Le mouvement initié il y a près de 15 ans en faveur de l’ouverture des textes scientifiques à la communauté internationale, nommé « Open Access », a provoqué de nombreuses initiatives, individuelles comme collectives, et fait l’objet de déclarations officielles et de conventions entre organismes de recherche dont on mesure encore mal les effets. Nous tâchons ici de montrer quelles furent ces avancées, et les obstacles qui s’opposent à cette volonté de transparence et de mise en commun des résultats de la recherche. Nous montrons que l’élaboration des accords d’intentions qui semblent s’imposer (Initiative de Budapest, Déclaration de Berlin, etc...) ne va pas sans poser des questions essentielles de droit de la propriété intellectuelle, de coûts, de reconnaissance et d’évaluation des nouveaux modes de diffusion des résultats scientifiques.

Nous montrons aussi en quoi ces textes d’importance (en particulier la Déclaration de Berlin ) positionnent l’Open Access dans une perspective beaucoup plus large de la diffusion de l’information, qui intègre des éléments essentiels de la vie de la recherche elle-même, comme de l’indépendance de la science vis-à-vis des groupes de pression qui tendent à infléchir ses axes de recherche. Nous nous interrogeons donc sur la chance que peut représenter cet Open Access pour une diffusion plus libre et universelle de la connaissance scientifique en général, et sur la place ainsi offerte à des paroles scientifiques marginales, voire non-conformes aux paradigmes dominants.

Source : ArchivesSIC.Le 26 Avril2005.Auteur :Christian Gerini

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette