BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Aspects juridiques des sciences de l’ information > DES EQUILIBRES BOULEVERSES PAR LA REVOLUTION NUMERIQUE :Quels enjeux (...)

DES EQUILIBRES BOULEVERSES PAR LA REVOLUTION NUMERIQUE :Quels enjeux économiques, juridiques, techniques et socio-culturels ?

lundi 13 mars 2006, par anass


Lorsque le spectre du numérique s’est profilé à l’horizon, certains ont prédit la mort du livre, du lecteur, de l’édition, des libraires et des bibliothèques, l’un des dangers étant que les auteurs se passent à terme des éditeurs pour publier leurs livres (expérience de S. King). Depuis une dizaine d’années, nous sommes entrés dans une nouvelle ère caractérisée par la migration massive du texte vers le support numérique. C’est le concept même de « livre » qui est remis en cause, car celui-ci ne désigne plus indifféremment l’oeuvre et son support matériel.

Aucun éditeur ne peut aujourd’hui échapper à une demande d’exploitation sous forme électronique de titres de son catalogue. Les uns se voient proposer la mise en ligne d’extraits de leurs best-sellers à titre de promotion ou de l’intégralité de leurs ouvrages de fonds en vue du téléchargement. D’autres ont ouvert des sites thématiques sur lesquels des revues spécialisées sont proposées aux internautes via la souscription d’un abonnement ou le paiement d’un prix à l’unité. Toutes ces marques d’intérêt témoignent de la vitalité de l’écrit et les éditeurs voient s’ouvrir à eux une autre forme de marché.

Cette évolution a suscité l’apparition de nouveaux supports (CD-Rom, DVD-Rom...) dont l’objectif est d’offrir, pour ces textes électroniques, un meilleur confort de lecture et des objets « nomades » (e-book , assistants personnels, téléphones mobiles...) qui permettent à leurs utilisateurs de recopier les fichiers numériques diffusés sur le web.. Cette mutation, qui modifie le contenu même du métier d’éditeur, a facilité l’arrivée de nouveaux entrants dans l’interprofession (éditeurs et bibliothèques en ligne, sociétés de gestion de droits en ligne, librairies virtuelles...). Cette transformation a également entraîné des modifications majeures dans les stratégies éditoriales et dans les modes de diffusion et de distribution des oeuvres.

Source :UNESCO.Colloque UNESCO - 28 novembre 2003 - Intervention Jean-Manuel Bourgois

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette