BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Gestion des systèmes d’information > Bibliothèques > Les bibliothèques universitaires et le livre électronique :mise en oeuvre (...)

Les bibliothèques universitaires et le livre électronique :mise en oeuvre d’un projet d’expérimentation

Service Commun de Documentation

mardi 24 avril 2007, par anass


De nombreux projets d’expérimentation de livres électroniques (eBooks) ont vu le jour au sein de différentes bibliothèques, pour l’essentiel aux Etats-Unis et en Angleterre. En France, des projets ont été menés dans quelques bibliothèques municipales, où l’on s’est surtout attaché à évaluer le prêt de fichiers numériques sur des supports nomades. Du côté des universités, en revanche, on ne compte guère de véritables initiatives. Il apparaît probable que, dans les années qui viennent, vont se développer des projets de cette nature, notamment dans le secteur éducatif, où s’affirme de plus en plus l’importance du numérique et des TICE.

Ce rapport se propose de définir, à partir d’un examen attentif de la littérature publiée sur le sujet – principalement en anglais, pour des raisons évidentes – , un certain nombre de repères et de directions, autant de jalons utiles à la conduite d’une expérimentation de livres électroniques, en prenant en compte la spécificité du contexte français. L’accent porte plus précisément sur les problèmes et les obstacles relatifs à ce type de projet.

La présente étude n’envisage que le cas d’une offre payante de livres électroniques diffusés par des agrégateurs de contenus ou par les éditeurs eux-mêmes (offre commerciale), et s’intéresse plutôt aux ouvrages en ligne qu’aux supports de lecture nomades. Son champ d’investigation se borne au secteur proprement universitaire. Elle privilégie une approche résolument pratique et pragmatique, délaissant volontairement tous les aspects théoriques.

Source : Université de Rennes.2005.Auteur :Service Commun de Documentation


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette