BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Gestion des systèmes d’information > Normalisation et standardisation > Du document électronique à son usage : le rôle central de la (...)

Du document électronique à son usage : le rôle central de la normalisation

J.-L. Benoît, Ch. Bernet, P. Bonhomme, L. Romary, N.Viscogliosi

mardi 22 mai 2007, par anass


Résumé

La classification en genres résiste mal au foisonnement et à la complexité du fait littéraire. On peut donc concevoir qu’un langage de codage qui voudrait s’appliquer à n’importe quel genre littéraire devra associer une capacité d’analyse fine et multiforme à une normalisation des règles qui le régissent. La normalisation joue en effet un rôle central dans la gestion des fonds textuels littéraires informatisés puisqu’elle permet aux textes électroniques d’être à la fois indépendants vis-à-vis du logiciel et aisément échangeables et comparables avec d’autres sources L’objectif de cet article est de mettre en évidence le rôle essentiel d’une démarche de normalisation lorsque l’on est amené à gérer des fonds textuels informatisés. Plus concrètement, notre approche de la norme SGML, et plus récemment de la recommandation XML, est illustrée par des exemples de représentation de l’information textuelle à l’aide des directives de la TEI et par un aperçu de l’utilisation des feuilles de style XSL pour la présentation de ces données.

Source : Solaris. Auteurs :J.-L. Benoît, Ch. Bernet, P. Bonhomme, L. Romary, N.Viscogliosi


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette