BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Société de l’Information et du Savoir > Gestion des Connaissances > Document pour l’Action comme media pour la Gestion de (...)

Document pour l’Action comme media pour la Gestion de Connaissances

Samuel PARFOURU, Alain GRASSAUD, SylvainMAHE,Manuel ZACKLAD

mercredi 13 juin 2007, par anass


Résumé :

Dans cet article, nous proposons une approche originale d’analyse des Systèmes de Gestion de Connaissances (SGC) basée sur un rapprochement avec la notion de document numérique. Dans un premier temps, nous abordons les théories en rapport avec le document numérique sur lesquelles nous nous appuyons. Ainsi, nous introduisons la notion de document et ses reformulations par son passage au numérique puis la notion de Document pour l’Action. Nous proposons ensuite une analyse du SGC selon trois axes en le considérant successivement comme un medium, comme un signe et comme une forme. Cette étude est étayée par des éléments concrets relatifs à un projet de gestion de connaissances réel dans lequel nous avons mis en oeuvre et implémenté une approche basée sur l’écriture et la manipulation de documents numériques. L’ensemble de l’analyse permet ainsi de dégager une parenté entre le développement de SGC et la notion de document. Ainsi, les différents acteurs gravitant autour du SGC, sur l’ensemble de son cycle de vie, prennent successivement un statut d’auteur, d’éditeur et de lecteur qui nous place dans un contexte « hyper rédactionnel ». La notion de Document pour l’Action (DopA) prend alors toute sa place : le DopA devient un media pour la gestion de connaissances.

Source :Publication Tech- CICO.2006. Auteurs :Samuel PARFOURU, Alain GRASSAUD, SylvainMAHE,Manuel ZACKLAD


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette