BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Culture et Patrimoine > L’analyse de l’apparition d’un nouveau genre culturel (...)

L’analyse de l’apparition d’un nouveau genre culturel dans les musées des sciences : les expositions d’immersion.

BELAËN Florence

jeudi 29 décembre 2005, par anass


L’analyse de l’apparition d’un nouveau genre culturel dans les musées des sciences : les expositions d’immersion.

Les musées des sciences et des techniques cherchent aujourd’hui à désacraliser le patrimoine scientifique et technique pour le rendre plus parlant et accessible. Cette volonté a donné lieu à une nouvelle muséologie qui, à la différence de la première et de la seconde, ne se centre ni sur les objets ni sur le savoir mais sur l’expérience de visite. Ce changement de paradigme s’accompagne d’une évolution muséographique, notamment avec l’apparition de la technique de l’immersion. Ce nouveau genre culturel propose au visiteur de se « plonger » dans le sujet pour en « éprouver » le message.

Cette intervention rappelle dans un premier temps les principes de réalisation des expositions d’immersion. Une typologie est proposée pour mettre en évidence la variété de ces dispositifs, elle s’appuie sur un croisement entre deux descripteurs : les logiques de représentation et les différentes techniques d’immersion.

Dans un second temps, selon une tradition qualitative, des premières observations relatives à la réception par le public de quelques expositions d’immersion sont rapportées. Elles ont fait émerger trois familles de réactions des visiteurs : la résonance, la distanciation et le rejet. Ces études de public ont permis de mettre en évidence la nécessité pour le visiteur de posséder une culture des média, ainsi que les codes culturels mis en jeu pour pouvoir apprécier ces propositions expographiques.

Source : archivesic.ccsd.cnrs.fr Auteur : BELAËN Florence Chercheur-associé à l’Université de Bourgogne, CRCMD (Centre de Recherche sur la Culture, les Musées et la Diffusion du savoir) Chargée d’évaluation et de capitalisation, Action Culturelle Cité des sciences et de l’industrie f. belaen@cite-sciences. fr

Documents joints

  • Les musées des sciences et des techniques cherchent aujourd’hui à désacraliser le patrimoine scientifique et technique pour le rendre plus parlant et accessible. Cette volonté a donné lieu à une nouvelle muséologie qui, à la différence de la première et de la seconde, ne se centre ni sur les objets ni sur le savoir mais sur l’expérience de visite. Ce changement de paradigme s’accompagne d’une évolution muséographique, notamment avec l’apparition de la technique de l’immersion. Ce nouveau genre culturel propose au visiteur de se « plonger » dans le sujet pour en « éprouver » le message.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette