BdD des Sciences d’Information

Accueil du site > Intelligence Economique > INTELLIGENCE ECONOMIQUE : RECOMMANDATIONS ET PROPOSITIONS DU (...)

INTELLIGENCE ECONOMIQUE : RECOMMANDATIONS ET PROPOSITIONS DU MEDEF

GPA International

mercredi 1er mars 2006, par anass


Comment obtenir une information concrète et utilisable sur un pays où l’on veut exporter ou s’implanter ? Comment y nouer des contrats ? Comment protéger son savoir-faire, ses « secrets de fabrication », souvent immatériels ? Comment aller chercher des marchés dans un pays en « sortie de crise » dans une situation où tout est dégradé, le droit comme la sécurité ? Comment riposter à une attaque déloyale sur un produit, une image ? Comment anticiper et influer les normes internationales à venir ? Telles sont, parmi d’autres, les questions que se posent au quotidien les entreprises confrontées à une compétition et aussi à des opportunités à l’échelle de la planète.

Dans ce contexte de guerre économique créé par la mondialisation, la révolution des technologies de l’information et la disparition des blocs, il est devenu banal de stigmatiser le retard de la France dans le déploiement de l’Intelligence Economique entendue comme « la maîtrise et la protection de l’information stratégique sous tous ses aspects ».

Dans ce retard français, l’Etat a sa part après les expériences non suivies d’effet des années 80. Les entreprises, hormis de brillantes exceptions, ont également leur responsabilité par naïveté, indifférence ou ignorance. En définitive, ce retard exprime ce qu’il reste de répugnance de notre modèle culturel et économique au partage de l’information, au travail en réseau, à l’aspect collectif, à l’humilité et au pragmatisme. Il traduit aussi la persistance de l’organisation « binaire » opposant en France le public-privé, à l’inverse des Etats-Unis où agit l’esprit « d’association » déjà décrit par Tocqueville.

Ce rapport servira de base :
- à la construction d’un partenariat Etat/Entreprises dans la définition et la mise en oeuvre des politiques et des actions ;
- à une mobilisation des structures centrales et territoriales du MEDEF afin de contribuer à ce que les entreprises françaises puissent prendre pleinement en compte la dimension Intelligence Economique dans leur stratégie et leurs actions quels que soient leur taille, leur secteur d’activité et leur localisation.

Source :MEDEF.Septembre2004.Auteur :GPA International

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette